Espagne : Andalousie

De WikiCycloPays
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Andalousie

Cette petite boucle entre Ronda et Arcos de la Frontera vous permettra de découvrir l’Andalousie de l’intérieur, loin des plages et de la foule des touristes. Vous pédalerez sur de petites routes de montagne qui vous conduiront dans les villages blancs accrochés aux collines et auxquels vous accéderez par de belles montées, au milieu de la végétation méditerranéenne. Les amateurs d’architecture seront charmés par ces villages qui portent l’empreinte de la domination arabe et de la reconquête catholique.

Ce que vous aimerez certainement

  • Les villages perchés aux murs blanchis à la chaux
  • La campagne andalouse
  • L’architecture arabe
  • Les tapas, le fino et l’ambiance des bars

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • L’affluence de touristes en été et des routes plus fréquentées.
  • La pluie ou le froid si vous voyagez en fin d’automne ou en hiver.

Généralités

Distances/reliefs

Boucle d’environ 300 km entre Ronda et Arcos de la Frontera, dans un paysage de collines et de petite montagne (Col de Boyar- 1103 m- dans la Sierra de Grazalema). L’accès à ces villages perchés se fait toujours par des montées abruptes.

Météo/ Climat

Bien que située en Andalousie, la région de Grazalema est l’une des plus arrosées d’Espagne. Ainsi, en novembre, il fait froid et il peut pleuvoir. En été, le climat est méditerranéen donc chaud voire très chaud.

Vents

Vents de sud-ouest ou d’est mais peu ressentis.

Y aller

Il est possible de laisser la voiture dans un camping à Ronda. Les 2 aéroports les plus proches sont ceux de Malaga et Sevilla. Le transport des vélos en train semble assez compliqué et limité aux trains régionaux. Il faut se renseigner auprès de la RENFE. La compagnie de bus « Alsa » accepterait les vélos emballés ou enveloppés dans une housse, mais seulement sur les transports nationaux espagnols.

Pour l'aller, avril 2022  : A partir du Nord de l'Espagne à San Sebastian : prendre un Train MD qui permet le transport du vélo non démonté, vous arriverez à la Gare de Madrid "Principe Pio". Ensuite vous repartirez de Madrid de la Gare "Atocha" pour Jaén en train MD à la porte de l'Andalousie. De Jaén vous pouvez démarrer votre circuit par les voies vertes.

Pour le retour, il est aisé de prendre un BUS, allez à la gare routière, de Grenade ou de Séville, (vous pouvez remonter de Séville à San Sebastian en BUS de nuit départ à 20h30 arrive à 8:00 le matin à San Sebastian, sauf le vendredi où le terminus est Bilbao. Au guichet, il vous faudra signaler et prendre un billet pour le vélo. Vous pouvez confectionner votre housse avec des sacs poubelle de 100l

A Grenade comme à Séville (500 m de la gare routière) il y a un vélociste ORBEA.

Langues

Espagnol. On trouve des gens qui parlent français ou anglais.

À vélo

Carte / Guide

Carte Firestone Andalucía au 1/300 000. On les trouve facilement en librairie et dans les stations-services. Dans les offices de tourisme, on vous donnera des plans ou des dépliants sur la région.

Routes-Circulation

En été, les routes —sinueuses— sont assez fréquentées mais hors saison, elles sont relativement tranquilles. Les automobilistes prennent souvent leur temps pour vous dépasser.

Pour aller à CORDOUE, par le Nord, la sortie de la ville de SEVILLE peut se faire par la A8006 durant 20 km, ensuite vous avez une route Nationale.

Pour aller à CARMONA, vous quitterez SEVILLE par l'Est, pour visiter le site "Necropolis Romana", vous aurez 20 km sur la A8028 puis la A8026, ensuite vous aurez une route Nationale. C'était un dimanche donc pas de circulation, seulement les cyclises du dimanche.

Pour aller à SANTIPONCE, à l'ouest de SEVILLE, pour visiter le "Teatro Romano", mettez votre GPS et traverser d'abord la ville de CAMAS plus agréable que les zones.

Vélo

N’importe quel type de vélo. Il n’y a que de la route.

Réparations

À Ronda, la grosse ville du parcours, de nombreux magasins de vélos et quelques réparateurs. Il en est de même à Arcos de la Frontera.

Transports locaux

Bus. Le transport des vélos dépend du bon vouloir du chauffeur qui acceptera plus facilement de vous prendre si le vélo est enveloppé.

Rouler au quotidien

Hébergements

  • Camping attention certains sont fermés hors saison.
  • Chambre chez l’habitant parfois avec cuisine : pour être au chaud quand il pleut !
  • Auberge de jeunesse la carte d’adhérent n’est pas toujours demandée.
  • Petits hôtels dans les villages mais ils peuvent être chers en haute saison.

Approvisionnements

Nourriture

Région touristique donc on est habitué aux étrangers ce qui peut parfois avoir un impact sur les prix, notamment en matière d’hébergement.

Eau

Aucun problème. Il y a les fontaines et l’eau du robinet.

Réchaud

Pour le gaz, par précaution, s’approvisionner à Ronda.

Téléphonie mobile-Internet

Peu de cybercafés dans les villages mais bon réseau téléphonique et Internet. Wifi dans certains bars.

Contacts

Relations

Région touristique donc on est habitué aux étrangers ce qui peut parfois avoir un impact sur les prix, notamment en matière d’hébergement.

Tourisme

Tous les villages méritent un arrêt ne serait-ce que pour souffler un peu après la montée !! Architecture arabe omniprésente et églises surchargées de dorures. Randonnées dans la Sierra de Grazalema.

Habillement

Selon la saison, vêtements légers en été, on y étouffe, mais en hiver, il fait froid quand il n’y a pas de soleil. La polaire s’impose alors ainsi que le goretex contre la pluie.

Enfants

y aller avec des enfants, facile, difficile, intéressants, conseils spécifiques

Sécurité

Rien de particulier à signaler.

Pour aller plus loin

Articles apparus dans la revue CCI

  • Donnez le numéro / date de la revue et mettre un lien vers le/les numéro à télécharger si possible
  • ......

Itinéraires

Les villages blancs d’Andalousie

Andalousie2.jpg
Andalousie3.jpg

Cette boucle effectuée en 2010 entre Ronda et Arcos de la Frontera se fait en suivant grosso modo la route des villages blancs. C’est un itinéraire à travers la montagne et, plus à l’ouest, dans la campagne andalouse vallonnée. Paysages d’oliviers, de chênes-lièges, de pins (pinsapo), de chênes verts ou zones de cultures céréalières ou d’élevage bovin et ovin. Hors saison, ces villages retrouvent un rythme de vie rurale tranquille où l’on peut flâner et discuter avec les habitants. Itinéraire : Ronda, Cortes de la Frontera-Ubrique El Bosque-Grazalema-Arcos de la Frontera-Bornos –Prado del Rey –Zahara de la Sierra –Setenil – Ronda.

Andalousie5.jpg
Andalousie4.jpg

Sierra Greenway

À quelques kilomètres au-dessus du parcours des « villages blancs d'Andalousie », vous trouverez une via verde (voie verte) espagnole, « la sierra Greenway » décrite sur le site des vias verdes viasverdes.com

Cette via verde suit le parcours d’un tracé d’une voie de chemin de fer sur 36 km. La route de la Sierra Greenway se trouve au pied de la chaîne de montagnes au sud de la péninsule ibérique, entre les villes de Puerto Serrano et Olvera dans la provincede Cadix. Cette route exceptionnelle longe plusieurs rivières et traverse des paysages vraiment spectaculaires comme le Peñón de Zaframagón (Rocher de Zaframagón). Cette réserve abrite l'une des plus grandes colonies de vautours fauves en Europe.


Boucle Séville / Séville en passant par Cordoue et Grenade


Prendre quelques jours pour visiter cette ville riche historiquement et festive.

Les infrastructures le long du guadalquivir permettent de profiter du fleuve à vélo mais en ville peu de voies cyclables.

Pour quitter la ville, l'idéal c'est vers le nord direction La Rinconada puis prendre la direction de Lora d'El Rio. D'un côté ou de l'autre du fleuve, il y a de la circulation alors c'est au choix.

*1 Séville-Lora de d'El rio- Palma d'El Rio 90 km.

*2 Rejoindre Fuencubierta ~30 km puis emprunter Via verde de la campina 30 km jusqu'à Cordoue. Visite de la vieille ville et de ses monuments.

Astuce: La mezquita est gratuite à la visite pour les lèves tôt, tous les matins de 8h à 9h

3* Cordoue- Castro del Rio 45 km ; Ça grimpe légèrement.

4* Castro del Rio - Cabra 47 km Très vallonné

5* Cabra - Alcala la Real 55 km, très belle route malgré la circulation.

6* Alcala la Real - Grenade 56 km ; En empruntant la route 403 sur 20 km puis une petite route qui longe un barrage. Arrivée à Grenade par le nord.

Visite de Grenade sans oublier de réserver sa place à l'avance pour l'Alhambra.

7* option pour téméraire ! La route du pico veleta à 3376 m. 100 km A/R

8* Grenade- Guadix 60 km ; Belle route calme, on franchit le col de los blancares à 1297 m pour arriver dans de magnifiques gorges. Ensuite on découvre le western andalous. La visite de Guadix et ses habitats troglodytes vaut le coup.

9* Guadix- La Calahorra 35 km ; Emprunter la petite route même si l'autovia est autorisée aux vélos.

10* Puerto de la Ragua - Laroles 30 km L'ascension du col de la Ragua est agréable, 15 km réguliers. (Aucun service au col) La descente vers Laroles 15 km, est douce et les paysages impressionnants.

11* La route de l'apujarra, le balcon de la Sierra Nevada. Orientée sud, cette route est véritablement notre coup de cœur.

  • De beaux villages blancs
  • Peu de circulation
  • Des surprises à chaque virages

De Laroles à Trevelez 50 km ; Très vallonné, surtout avant Berchules.

A Trêvelez, le camping à la sortie de la ville est très sympa, idéal pour aller randonner à pied vers le Mulhacen ou autres sommets. Le village, capitale du jambon est à visiter bien-sûr.

12* Trevelez - Lanjaron 44 km . Vallonné mais belle descente pour quitter les contreforts de la Sierra.

13* Lanjaron - Ventas de Guelma 52 km . Changement de décor, plaines et cultures.

14* Ventas de la huelma- Puente de don Manuel 57 km ; Très vallonné. En passant par Alhama de Granada, vieille ville très belle surplombant un ravin.

On découvre ensuite du maraîchage intensif et on passe vite Ventas de Zafaraya. Le panorama d'un coup est prodigieux!

15* Puente de don miguel- Villa nueva de la conception 55 km ; Ça grimpe pas mal, avec de beau pourcentage en montée comme en descente.

Arrivée au pied du massif d'El torcal, magnifique formations rocheuses, si les jambes sont là, l'ascension vers le mirador dlel torcal vaut le détour.

16* Villa nueva de la conception- Teba 60 km; En passant par villa de Abdalajis et el choro. De nouveau, très raide par moment mais les falaises sont prodigieuses, repère de grimpeurs. Possibilité de faire le camino del Rey, très fréquenté, réservation à l'avance obligatoire.

17* Teba- Moron de la frontera 70 km ; Une route jolie et tranquille en ascension régulière, le paysage redevient minéral et cultivé.

18* Moron de la frontera- Séville 70 km ; En empruntant la route 360, tout en descente mais pas gai, circulation et champ à perte de vue.

Total environ : 1000 kilomètres

Bel itinéraire pour découvrir l'Andalousie entre plaines et montagnes.

La période idéale : printemps et automne

Pour en savoir plus les étapes sont détaillées sur notre blog:

https://nosrevesdeboheme.com/

barrage
Pampaneira au pied du Mulhacen
carte approximative de l'itinéraire
Sur la piste du pico veleta

Articles connexes

Espagne


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)