Australie

De WikiCycloPays
Aller à la navigation Aller à la recherche
Australie 1.png

Une île, un pays, un continent, l’Australie cultive les extrêmes : vastes forêts humides, forêts sèches dans le bush, le plus grand récif corallien du monde, désert de l’Outback, gorges et vallées, extraordinaire diversité de la faune sauvage, villes modernes et agréables. L’Australie réserve bien des surprises. Allez rencontrer sa population accueillante et rude à la fois, allez prendre un bain d’isolement et de nature dans l’Outback.

Prenez votre temps. Six mois ne seront pas de trop pour apprécier une toute petite partie des richesses de cet immense pays.

Ce que vous aimerez certainement

  • La faune sauvage, les crocodiles, les serpents
  • Les grands espaces
  • Les road trains
  • Les côtes superbes
  • Le vent

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Les crocodiles, les serpents
  • Les grands espaces
  • Les road trains
  • Les bains de mer, parfois dangereux
  • Le vent et les conditions météo très changeantes

Généralités

Distances/reliefs

Seulement 22 millions d’habitants pour 7 686 850 km2. Les distances entre deux lieux, entre deux sites, entre deux villes sont immenses. L’Australie est divisée en 6 territoires, plus la Tasmanie. Seule la côte Est est peuplée. Tout le reste du pays est désertique. Les distances entre 2 villages, entre 2 points d’eau ou 2 points de ravitaillement peuvent être importantes, jusqu'à plusieurs centaines de kilomètres.

C’est quasiment plat dans la majeure partie du pays. Toutefois, la côte Est est bordée par une très belle chaîne de montagne. Par exemple, la route de Grafton (en bord de mer) à Inverell, longue de 200 km, totalise 3 000 m de dénivelés positifs.

Météo/ Climat

En Australie, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. Il faut faire attention d’être au bon endroit au bon moment.

L’hiver, de mai à septembre, est agréable dans la moitié nord : températures autour de 30°C  alors qu’il peut faire  0°C  à Melbourne ou en Tasmanie.

L’été, de novembre à mars, est agréable dans la moitié sud : il peut faire très chaud, parfois plus de 40°C  avec des soirées et nuits fraîches alors qu’il fait chaud et humide dans la moitié nord. De nombreuses routes, inondées, sont alors impraticables. Dans le sud, les conditions météo peuvent changer très rapidement : 40 à 45°C le matin, 16 à 20°C à 15 h si le vent tourne.

Vents

Vents chauds dans la moitié nord, souvent fort, de provenance sud-est soit toujours de face au départ de Darwin en direction de Melbourne ou en direction de Cairns et Brisbane. Vents particulièrement chauds pouvant devenir glacials quelques heures plus tard dans la partie sud. Ces vents tournent sans cesse et sont souvent extrêmement violents.

Y aller

C’est long, fatigant et cher. Plusieurs aéroports internationaux desservent les grandes villes. Pas de ferry entre les îles indonésiennes et l’Australie, pas plus que vers la Nouvelle-Zélande. Des cargos depuis l’Asie ou l’Europe via Panama. Visa : eVisitor pour moins de 3 mois et Visa pour plus de 3 mois.

Langues

Anglais, parfois bien difficile à comprendre notamment dans l’Outback.

À vélo

Carte / Guide

Une préférence pour le guide Lonely Planet, qui est complet. Ils éditent aussi « Cycling Australia », édition de 2009. Ce guide répertorie 28 itinéraires cyclistes en Australie. Les cartes Michelin ou IGN sont utiles pour une vue générale mais pas assez précises pour les petites routes. Des cartes locales, parfois gratuites, de qualités variables, sont disponibles dans les stations services et offices de tourisme.

Routes-Circulation

Si les villes sont bien équipées en pistes ou bandes cyclables (à l’exception de Sydney), il n’en est pas de même hors agglomérations où il faudra partager la route avec les road trains. Il arrive que l’on soit obligé de rouler sur des routes à 2x2 voies ou 2x3 voies. Traverser le bush demande une certaine préparation, tant technique que mentale.

Sur les grandes routes, les cyclistes ne sont pas toujours bienvenus ! Une minorité (toutefois trop nombreuse) d’automobilistes et de routiers n’envisagent pas de devoir ralentir à l'approche d'un cycliste même s’il arrive une voiture en face au même moment. Rétroviseur indispensable.

Sur les petites routes, circulation plutôt agréable et autres usagers respectueux.

Traversées du désert plus faciles sur les grandes routes touristiques goudronnées et équipées.

Vélo

VTT ou vélo de randonnée font l’affaire, de préférence solide pour traverser l’Outback avec du chargement.

Réparations

Magasins de vélos dans toutes les villes qui peuvent être espacées de plusieurs centaines de kilomètres.

Transports locaux

Trains et bus vont partout mais très chers. Le trajet en train Darwin (au nord) à Adélaïde (au sud) revient à 800 dollars soit environ 650 €. Pour les grandes traversées, l’avion est moins cher ( Quantas).

Rouler au quotidien

Hébergements

Camping sauvage, souvent interdit mais néanmoins possible.

Aires de repos gratuites équipées d’une citerne de récupération d’eau de pluie, souvent d’un point d’eau pour la toilette et d’un WC tous les 100 à 120 km dans l’Outback.

Caravan park payant, en général derrière une station service tous les 300 km environ. Plus fréquents dans les régions habitées. Hôtel, motel, pensions et auberges de jeunesse très chers.

L’hébergement chez l’habitant est possible en échange de bonne humeur et de respect. Invitation possible chez l’habitant sans l'avoir sollicité.

Approvisionnements

Nourriture

Trois chaînes de supermarchés s’entendent pour pratiquer des prix élevés. Lidl commence à être bien implanté en ville. Il faut saisir les promotions, heureusement nombreuses. Les repas sont plus abordables dans les pubs (fish and chips ou énorme steak/frites) que dans les restaurants. Les stations service proposent de la nourriture chaude : pies ou rolls par exemple. Restaurants chers.

Eau

Eau potable partout. L’eau de pluie des citernes a meilleur goût que l’eau du robinet. Emporter de l’eau dans le désert

Réchaud

Bouteilles dans les magasins de sport des villes. Il est préférable d’avoir un réchaud qui prend toutes les bouteilles.

Téléphonie mobile-Internet

Difficile de trouver une connexion internet hors des villes

Pour téléphoner de France en Australie : 00 61 et le numéro de votre contact sans le 0 initial de l’indicatif local.

Pour téléphoner d’Australie en France : 0011 33 puis votre numéro sans le 0.

Contacts

Relations

Facile si on parle anglais

Tourisme

Beaucoup de monde sur les côtes durant les vacances scolaires.

Habillement

Tenues légères, il fait souvent très chaud. La pluie fait parfois du bien. Les Australiens dans le bush ne s’habillent pas très élégamment. Chapeau, tee-shirt, short et souvent pieds nus sont leur quotidien. Pas de regards de travers, pas de réflexions, tout est accepté.

Enfants

Le soleil est violent et fait des ravages. Les enfants des écoles n’ont pas le droit à la récréation s’ils ont oublié leur chapeau. Il faut éviter que les enfants aillent jouer dans les herbes hautes et tous endroits non entretenus (serpents). Pas de baignade en mer au nord de l’Australie en hiver à cause des crocodiles et en été à cause des méduses-boîtes mortelles.

Sécurité

Cela semble bien plus sûr qu’en Europe.

Pour aller plus loin

roueslibres.net rubrique « infos » puis cliquer sur vignette 2012 pour le compte-rendu sur 6 mois en Australie.

20 randonnées à vélo en Australie ( en anglais)

voyage à vélo de 8 000 km en Australie

Articles apparus dans la revue CCI

  • Donnez le numéro / date de la revue et mettre un lien vers le/les numéro à télécharger si possible
  • ......

Itinéraires

2 itinéraires possibles : la Great Ocean Road ou Sur la trace des settlers.


Itinéraire 1 : Melbourne et la Great Ocean Road

Itinéraire sur roueslibres.net

À proximité de Melbourne, la route la plus célèbre d'Australie longe le littoral sauvage. Quelques passages fortement vallonnés, grosse chaleur de décembre à février, peu d'eau et peu de points de ravitaillement. Environ 700 km, une boucle au départ de Melbourne.

Carte NRMA, État du Victoria, publiée par Explore Australia. Disponible dans les points presse, offices de tourisme et stations-essence.

Australie 3.png

De Melbourne, longer la côte côté Est vers Brighton, Mornington,  Sorrento. Prendre un ferry pour Queenscliff, longer la côte au plus près sur la Great Ocean Road en passant par Torquay, Lorne jusqu'à Warrnambool. Prévoir plusieurs jours de manière à pouvoir sillonner tous les chemins, accessibles aux cyclistes qui mènent aux points de vue, tous plus beaux les uns que les autres. Grandiose, magnifique : un vrai régal.

Deux solutions pour revenir à Melbourne :

1) par la même route jusqu'à Torquay puis Geelong et Melbourne

2) par l'intérieur des terres : Colac, Birregurra, Moriac, Geelong et Melbourne

N'hésitez pas à passer voir l'Artisan Cheese, Mathieu Megard, 23 Ford et Fells road, près de Timboon (17 km au nord de Port Campbell). Accueil sympa et bien bons fromages fabriqués par un Français. lartisancheese

Attention : les conditions météo peuvent être hivernales en juillet - août

Itinéraire 2 : Sur la trace des settlers

Cartes, vidéo et descriptif (en anglais), photos sur crazyguyonabike

Articles connexes

liens vers d'autres pages sur ce wiki liées à cet endroit


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)