Biélorussie

De WikiCycloPays
(Redirigé depuis Bielorussie)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Biélorussie 1000px.png

Le meilleur rapport proximité / exotisme si vous partez de France. Si vous aimez partir du pas de votre porte et vous retrouver en quelques semaines dans un univers différent, la Biélorussie ou Bélarus est votre destination !

Pays qui vous donnera l’impression de visiter la France du temps de l’araire et des lavoirs, la Biélorussie a tous les avantages des pays de l‘Est (ruralité préservée, accueil chaleureux) sans en avoir les inconvénients : pas de corruption à la frontière, ni par la Police et ici règne un sentiment général de sécurité. De plus, c’est le dernier pays non aligné au modèle capitaliste, et qui reste peu visité : l’étranger est tout de suite l’objet de la curiosité de ses hôtes.

En outre, détail important : le visa est moins difficile à obtenir que le visa russe.

Ce que vous aimerez certainement

  • L’espace rural très préservé ; fort contraste campagne / ville.
  • Le sentiment de sécurité (pas d’arnaque touriste) car pays peu visité.
  • L’accueil chaleureux (ils se plient en quatre).
  • Les frais totalement dérisoires (genre, hôtel à 4 euros).

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Bielorussie1.jpg
    Les pistes de sable nécessitent un peu d’entrainement et le caractère sauvage de certaines campagnes peut rebuter certains. Mais ce point peut aussi figurer dans la liste ci-dessus.
  • Excepté Minsk, les villes peuvent sembler sans grand intérêt sans l’aide d’un guide.
  • La langue anglaise est rarement parlée, y compris dans la capitale.

Généralités

Distances / reliefs

Pas de haute montagne, aimer le plat, les lacs, les pistes dans les forêts.

Météo / Climat

Continental.

Vents

Le pays est abrité par ses forêts, donc peu de zones à découvert.

Y aller

Bielorussie2.jpg

Soit en train (Paris-Minsk), ou bien en traversant à la frontière. À la frontière côté Lettonie, les camions forment une file de plusieurs kilomètres et doivent attendre 3 ou 4 jours pour traverser. À vélo, vous passerez en une demi-heure.

Langues

Le biélorusse existe en tant que dialecte mais le russe est la langue officielle. En revanche, l’anglais reste marginal et confiné dans quelques villes. Dans les campagnes, peu de chance de vous faire comprendre. Il faut donc de préférence connaitre quelqu’un sur place qui parle anglais.

À vélo

Localisation de la Biélorussie

Longtemps restée dans l’orbite de Moscou, la Biélorussie n’est pas très connue en Occident. Demandez autour de vous où se trouve la Biélorussie et vous aurez des surprises, elle est pourtant située dans un endroit éminemment stratégique entre l’Europe et la Russie.

Très peu de gens savent que la célèbre Bérézina, traversée par l’armée de Napoléon, se trouve au centre de la Biélorussie. À Studdenka, la stèle où l’armée de Napoléon a traversé la Bérézina, il y a exactement 200 ans.

Bielorussie3.jpg

Carte / Guide

lesquels sont le plus intéressant pour un voyageur à vélo. Cartes à acheter sur place, où les trouve-t-on, facile pas facile ou avant de partir.

Routes-Circulation

C’est le point exotique du pays : le sol est très souvent sableux ; dès que vous quittez les zones urbaines, l’asphalte laisse la place à des pistes de sable qui vous donnent l’impression de rouler sur la plage. Des villages de maisons en bois peints longent la piste.

Vélo

Pour les raisons précisées supra, de gros pneus genre Big Apple sont indispensables sinon l’enlisement est assuré. Mais alors, la sensation de silence et d’amortissement est top.

Réparations

Le mieux est de partir avec un minimum d’outils.

Transports locaux

Les trains sont très bon marché, les bus sont possibles mais il vous faudra improviser pour mettre votre vélo à l’intérieur en demandant directement au conducteur. Pas de problème de corruption de la part des conducteurs.

Rouler au quotidien

Hébergements

Possibilité de camper dans les campagnes. Dans les villes, petits hôtels abordables.

Approvisionnements

Nourriture

Les magasins (Магазни) vous fourniront le nécessaire. Attention, éviter de vous alimenter dans la zone près de Tchernobyl.

Eau

Toujours faire bouillir l’eau du robinet avant de la boire ou bien acheter de l’eau en bouteille.

Réchaud

approvisionnement en combustible(cartouches gaz, alcool à bruler …)

Téléphonie mobile-Internet

facile, cher … ?

Contacts

Relations

facilité, accueil

Tourisme

pression touristique, si oui où ?

Habillement

Attention aux tiques (maladie de Lyme) comme partout en Europe : mieux vaut avoir un pantalon long et des chaussettes anti-tiques.

Enfants

Mêmes recommandations.

Sécurité

Grand sentiment de sécurité dans les campagnes, les villes ne sont pas toujours adaptées au vélo mais pas moins qu’en France. Pas de grosse délinquance à déplorer.

Pour aller plus loin

Articles apparus dans la revue CCI

  • Donnez le numéro / date de la revue et mettre un lien vers le/les numéro à télécharger si possible
  • ......

Itinéraires

Itinéraire en venant de Lettonie vers le Sud-Est

Les lacs au nord de Braslav valent le détour, une piste tout à fait cyclable peut vous amener dans des endroits très isolés. Le terrain est alors un peu tourmenté, mais il n’y a jamais de hauts cols. Prévoir assez de nourriture pour plusieurs jours.

Des observatoires en bois vous permettront de vous localiser. Prévoir une boussole.

NovoPolosk, ville assez jolie, contient un monument du centre de l’Europe (l’Europe étant alors comprise jusqu’à la Volga).

Entre Liepel et Barisov, il existe une multitude de villages accessibles en vélo par des pistes de sable. Les cartes ne sont pas très fiables ; il faut demander à chaque village où se trouve le prochain, genre piste au trésor ! Les habitants sont des paysans qui ne parlent pas toujours le russe standard ni ne savent lire et écrire. La méthode consiste à se faire écrire la veille une liste des villages situés entre deux villes connues et de suivre cet itinéraire en demandant dans chaque village car il n’y a pas toujours de panneau (de toute façon peu compréhensibles).

La ville de Minsk est agréable à découvrir mis à part le bruit des autos et les trottoirs. Elle est cyclable par endroit limité mais il faut être accompagné par un local. Vous pouvez faire le tour d’un étang au nord de la ville, en lisière d’une zone verte, parfaitement cyclable.


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)