Canada - la traversée

De WikiCycloPays
Révision datée du 8 février 2021 à 15:28 par Stéphanie (discussion | contributions) (Page créée avec « Vancouver une des plus belles villes au monde très agréable à vivre, entourée d’eau et de verdure avec beaucoup de pistes cyclables. La traversée du Canada se fait… »)
(diff) ◂ Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante ▸ (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Vancouver une des plus belles villes au monde très agréable à vivre, entourée d’eau et de verdure avec beaucoup de pistes cyclables. La traversée du Canada se fait souvent en suivant la transcanadienne qui relie l’ouest à l’est. Elle vous fait traverser les paysages grandioses des rocheuses, l’immensité des plaines et les grandes forêts canadiennes. Tout au long de ce parcours vous ne serez pas sans voir des ours, des coyotes, des wapitis et autres animaux sauvages Si vous souhaitez en savoir plus sur la construction de ce pays vous pourrez visiter l’un des innombrables musées du chemin de fer et le beau musée de la civilisation à Ottawa.

Ce que vous aimerez certainement

  • Contact facile avec la population
  • Paysages grandioses dans les rocheuses, l’immensité des plaines (qui n’est pas forcément un obstacle pour le cycliste).
  • Des campings à portée de pédales, toujours très propre avec table de piquenique et barbecue pour chaque emplacement.
  • La langue française, même peu parlée à l’ouest est présente à l’écrit (panneau d’affichage, emballages des produits…).
  • Appros dans toutes les villes de plus 600 à 800 habitants

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Les grandes distances entre chaque ville
  • Peu de monde, 30 fois moins peuplé que la France
  • Le trafic plus important le weekend vers les sites touristiques des Rocheuses, au bord du lac Winnipeg
  • Les moustiques et les taons

Généralités

Distances/reliefs

Grand pays : Vancouver Montréal c’est 5500km A l’ouest la Colombie Britannique dont 75% à plus de 1000m d’altitude avec les Rocheuses (c’est la principale difficulté mais toute relative, les 3 cols à gravir ne dépassent pas 1400m). Au centre les grandes plaines assez plates d’Alberta, du Saskatchewan et du Manitoba ; puis les immenses forêts de l’Ontario avec quelques belles côtes.

Météo/ Climat

Cléments dans les Rocheuses en Colombie Britannique, dans les plaines entre Calgary et Winnipeg la température peux monter jusqu’à 35° l’été et les orages peuvent être importants.

Vents

Dans les plaines le vent, changeant, peut parfois être important. Soit vous aurez la chance de l’avoir de dos ou la malchance de l’avoir de face, il n’y a pas de règle.

Y aller

Pour y aller : http://www.airtransat.fr Pas de visa pour les ressortissants français

Langues

Anglais, et parfois le français

À vélo

Carte / Guide

Cartes payantes type « Michelin » pour l’ensemble du Canada et/ou cartes gratuites distribuées dans les offices de tourisme et à l’entrée de chaque province, suffisamment détaillées. Carte : http://www.cccmaps.com/

Routes-Circulation

De grandes routes, parfois des autoroutes, accessibles à vélo, avec des bandes d’arrêts d’urgences assez larges pour se sentir en sécurité à vélo. Les gros véhicules 4X4 et les motos sont très bruyants. En Ontario les bas cotés ont parfois des bandes rugueuses, un peu tape cul et les autoroutes de la série 400 sont interdites aux cyclistes.

Vélo

Pour tous types de vélos, VTC, Vélo de route

Réparations

Peu de magasins de vélos dans les petites villes. Vous pouvez rouler plusieurs centaines de kilomètres sans trouver quoi que ce soit  Prévoir au minimum une chambre à air de rechange indispensable pour les crevaisons dues  aux petits bouts de fil de fer laissés par l’usure des pneus de camions sur la chaussée.

Transports locaux

Le bus : possibilité de faire des étapes en bus.   Le train : peu de lignes de voyageurs http://www.viarail.ca/

Rouler au quotidien

Hébergements

  • Auberge de jeunesse : pas expérimenté mais uniquement dans les grandes villes ou les centres touristiques. http://www.aubergesdejeunesse.com/
  • Hôtels : dans toutes les petites villes de plus 800 à 1000 habitants
  • Terrains de camping : tous les 80 à 100km
  • Camping sauvage : possible mais dans les rocheuses et en Ontario attention aux ours.

Approvisionnements

Nourriture et eau

Il est préférable de prévoir pour la journée, approvisionnement possible dans les épiceries ou les stations services. Des restaurants dans toutes les petites villes de plus 600 âmes essentiellement des fast food. Dans les parcs l’eau n’est pas toujours potable, prévoir des pastilles de purification.

Réchaud

Réchauds multi-carburants recommandés. Il est difficile de trouver des recharges de camping gaz en Amérique du nord, uniquement dans les capitales de province et les lieux touristiques.

Téléphonie mobile-Internet

facile, cher … ?

Contacts

Relations

Le contact avec la population est facile. Il n’est pas rare, de temps à autre, de rencontrer des canadiens parlant français.

Tourisme

Les grands espaces font que l’affluence touristique est quasi inexistante sauf dans quelques sites des Rocheuses.

Habillement

Prévoir des vêtements chauds pour la traversée des Rocheuses peu être utile et des vêtements longs pour éviter les piqures d’insectes.

Enfants

y aller avec des enfants, facile, difficile, intéressants, conseils spécifiques

Sécurité

Pas de problème particulier

Pour aller plus loin

Pour traverser le Canada : Livre sur le Canada à vélo ou site sur internet  (http://www.canadabybicycle.com/ ), très bien fait avec itinéraire, détails sur les journées et dénivelés.

Itinéraires

1/ Itinéraire

Au départ de Vancouver vous débuterez votre voyage en suivant la Fraser River sur 200 km jusqu’à Hope avant l’ascension de votre premier col, le col Allison à 1342m qui marquera le début de votre traversée des Rocheuses. Sur plus de 1000 km vous pédalerez dans des paysages grandioses pour redescendre sur le Lac Louise et Banff. Il peut être aussi très intéressant de faire le détour par Jasper avant d’arriver à Calgary. Si vous vous trouvez à Calgary début juillet ne rater pas le Stampede appelé aussi rodéo de Calgary, il s’agit d’un des plus grands festivals et des plus connus au Canada. Après Calgary vous découvriez les immenses prairies de l’Alberta puis les grandes plaines du Saskatchewan et du Manitoba, l’horizon à perte de vue. Vous aurez déjà parcouru plus de près 3000 km quand vous arriverez dans la région des lacs et des grandes forêts de l’Ontario. Entre Thunder Bay et Sault Sainte Marie vous longerez parfois le lac Supérieur avec ses couleurs et ses plages qui vous ferons rêver. Prenez le temps de vous arrêter à Ottawa pour visiter le Parlement et le très riche musée de la civilisation et découvrir la ville à travers ses innombrables pistes cyclables. Il ne vous restera plus que 200 km avant d’arriver à Montréal, capitale francophone du Canada. Là encore prenez le temps de visiter le vieux Montréal, le Parc du Mont Royal et de sillonner la ville à vélo grace à toutes ses pistes cyclables.


Voir aussi : http://www.canadabybicycle.com/ qui décrit précisément ce parcours


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).