Pays-Bas

De WikiCycloPays
(Redirigé depuis Hollande)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Pays-Bas 1000px.png
Pays-Bas 1.jpg

Comment l’appelle t’on ? Hollande ? Pays-Bas ? La différence existe. La Hollande, strictement, ce n’est que deux provinces à l'ouest. Le nom du pays est Nederland ou, littéralement, pays bas. Mais le bureau national de tourisme parle néanmoins de Holland.

Qu'importe le nom, c'est le pays du vélo. Toutes les routes qui se respectent ont une piste cyclable ; il y des cyclos et des vélocistes expérimentés partout. Malgré tout, les pistes ne sont pas toujours parfaites. Elles ont tendance à disparaître, par exemple, à l'entrée d’une autoroute, et la chaussée n'est pas toujours en état parfait. Mais quand même... !

On dit que la Hollande est plate et, en général, c'est vrai. Une grande partie du pays est sous le niveau de la mer, protégé par d'énormes « dijken » afin que l'inondation des années 50 ne se reproduise pas. Mais vous rencontrerez quand même des bonnes bosses dans les parcs nationaux tels le Veluwe, et dans le sud-est. Mais qui dit plat dit, dit aussi vent. Souvent, il n'y a que les dijken entre le pauvre cycliste et les vents de la Mer de Nord.

Ce que vous aimerez certainement

  • La vie « cycliste »
  • Les belles villes
  • Les petits cafés cosy
  • Les petits bacs qui traversent les rivières et canaux
  • Les paysages de peintres célèbres

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • La circulation autour des grandes villes
  • La densité de la population, surtout autour de Rotterdam et Amsterdam. On y dénombre 408 Hollandais par km2 pour 112 en France
  • La langue : incompréhensible pour les Français, bien que presque tout le monde parle anglais
  • Les prix

Généralités

Distances/reliefs

Les distances ne sont pas importantes. Souvent vous sortez d'un village pour rentrer presque tout de suite au prochain. Le pays est 13 fois plus petit que la France alors que la population n’est que quatre fois moins importante. L'ensemble du pays est plat mais il y a des grimpettes dans le parc national de Veluwe et des petites montagnes dans le Limbourg, au sud-est.

Météo/ Climat

Comme au nord de la France. À Amsterdam, un maximum moyen de 21° C en juillet et août et 69 mm de pluie. Par comparaison : Lille 23° C et 70 mm.

Vents

Influencés par la proximité de la mer de nord et le manque de dénivelé.

Y aller

Pas toujours facile d'y aller en train avec un vélo. Il faut souvent changer de gare à Paris, puis à Lille. Mais la situation s'améliore.

Liaisons entre Paris et Amsterdam avec flixbus qui accepte des vélos.

Langues

La langue nationale est le hollandais, qui est une des racines de l'anglais. Tous les mots en anglais pour la pluie, le vent, la neige, la gelée, la glace et la tempête, par exemple, sont d'origine hollandaise, qui s'explique peut-être par la météo dans ces deux pays. Malheureusement le lien entre les deux langues n'est pas évident. La bonne nouvelle est que presque tout le monde parle anglais.

L'image des Pays-Bas, avec ses moulins (photo : Gouwenaar)
Les panneaux routiers peuvent présenter des problèmes...
Geen fietsers Pas de cyclistes Richting Direction, vers...
Fietspad Piste cyclable Nog Encore
Verplicht Obligatoire Omlegging / gestremd Déviation
Centrum Centre ville Oversteken Traversez la route
Geen ingang Entrée interdite Opgelet Attention !
Afgesloten Route fermée Doorgand verkeer Trafic de transit

À vélo

Carte / Guide

Pays-Bas 3.jpg

La carte Michelin comme on utilise en France. Mais les pistes cyclables ne sont pas marquées. Le pays est aussi couvert par une vingtaine de carte ANWB au 1/50 000 très précises.

Les points-noeuds ( knooppunts )

Le principe est très simple. L’ensemble des itinéraires cyclables du pays forme un maillage très serré. Chaque intersection de ces itinéraires est numérotée. On trouve à chaque intersection non seulement un panneau affichant clairement son numéro mais également la direction des points les plus proches. Une fois cela posé, préparer une randonnée consiste à repérer sur une carte la liste des points par lesquels on doit passer pour aller d’un endroit à un autre, les noter sur une fiche, et c’est tout … Une randonnée = une suite de numéros. Il suffira alors de suivre les points tout au long de la journée.

Sur le terrain, l’organisation est proche de la perfection. Aux intersections, l’hésitation est rarement de mise. Les panneaux sont bien en place et, aux nœuds importants, des cartes sont là pour présenter l’environnement immédiat et les points alentour. En dehors même du réseau cyclable, des balises sont présentes sur les routes et dans les villages pour rabattre les brebis égarées sur le point le plus proche. Une application (Fietsknoop) permet d'établir ses itinéraires entre deux points même très éloignés, et assure le guidage vocal à chaque approche de point-noeud.

Routes-Circulation

139 000 km de routes (dont 3 530 km interdites aux vélos). La plupart des routes à grande circulation ont une piste cyclable obligatoire. La chaussée est généralement aussi bonne qu'en France, mais il y a souvent des klinkers, petit pavé dit décoratif mais très embêtant après quelques kilomètres, dans les villages. Le vrai pavé, qui n'existe quasiment plus aux Pays-Bas, s'appelle soit pavé, comme en français, soit kinderkopjes – les têtes d'enfants.

Vélo

Des cyclistes partout. Il y a plus de vélos au Pays-Bas que de Hollandais : 1,1 vélo par habitant contre 0,34 en France. La sécurité est bonne. Les Hollandais roulent 14,4 milliards de kilomètres par an pour 181 morts.

Réparations

Vélocistes (fietsenwinkels) partout, généralement de qualité et expérimentés.

Transports locaux

Les vélos sont acceptés dans la majorité des trains, contre un petit forfait. Les bacs sont souvent gratuits.

Rouler au quotidien

Hébergements

Hébergements Beaucoup de campings, surtout près de la mer. Le bivouac est interdit et, souvent impossible même en cachette. Il existe quand même des bivouacs « mais-pas-interdits ». Le réseau s'appelle Paalkamperen ; le paal est la petite borne qui signale son existence.

Pensez aux Vrienden op de Fiets (« amis cyclistes »), un réseau bed-and-breakfast pour les cyclistes. Une bonne idée parce que les hôtels sont souvent chers.

Il y a 23 auberges de jeunesse, les Stayokay et d'autres auberges non-affiliées.

Pour trouver un toit pour la nuit, cherchez l'office de tourisme, simplement nommé VVV pour Vereniging voor Vreemdenlingenverkeer.

Approvisionnements

Une « fietsstraat », où les voitures cèdent la priorité aux cyclistes (photo : John Tarantino)

Nourriture

Aucun problème. Il y des supermarchés et des épiceries partout.

Eau

Bonne qualité

Réchaud

Le gaz se vend partout (Style Campingaz, comme en France). L’alcool pour un réchaud est plus difficile à trouver.

Téléphonie mobile-Internet

Partout. Les téléphones publics sont difficiles à trouver mais les portables marchent partout. Composez le 33 pour la France et le 31 pour les Pays-Bas.

Contacts

Relations

Aucun problème puisque presque tout le monde parle l'anglais. Mais le français va être plus problématique !

Tourisme

Le paysage n'a souvent rien de spécial par rapport à la France mais les centres des villes anciennes sont souvent spectaculaires. Rouler sur une digue au ras de la mer et voir la terre, les maisons cinq mètres en contrebas, est aussi une sensation très particulière.

Habillement

Comme en France

Enfants

Aucun problème

Sécurité

Comme en France, mais faites attention à votre vélo.

Pour aller plus loin

sites internet intéressants: (cartes, météo, transports, voies vertes, hébergements, …)

  • blogs pertinents de vélo voyageurs …
  • livres, revues, articles …intéressants
  • initiatives locales intéressantes a rencontrer
  • ……

Articles apparus dans la revue CCI

Itinéraires

proposition d’itinéraires avec une carte du parcours, si possible : indication de distance, de durée, de difficulté, d’engagement, hébergement remarquable

Si vous acceptez de mettre votre nom, d'autres peuvent éventuellement vous contacter pour d'avantage de précisions, mais ce n'est pas une obligation

Articles connexes

liens vers d'autres pages sur ce wiki liées à cet endroit


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)