Italie

De WikiCycloPays
Révision datée du 6 mars 2022 à 21:01 par Stéphanie (discussion | contributions) (→‎Articles connexes)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Carte de l'Italie

L’Italie et le peuple italien méritent vraiment un passage en vélo. A quelques tours de roues elle est pourtant si agréable de découvertes et de rencontres chaleureuses. L’Histoire, les sites naturels, l’accueil, l’interpellation amicale des italiens au coin de la route, une langue très proche de la nôtre et une compréhension du monde cycliste font de ce pays une destination impossible à manquer. Grand et multiple à la fois, il offre une diversité de paysage qui conviendra à tous les styles de voyage à vélo. Les milliers de kilomètres de côtes offrent des vues et des plages splendides sur la méditerranée ou l’adriatique. Les massifs montagneux ou forestiers remplissent vos poumons d’air pure avant de traverser villages et villes environnés de petites zones agricoles. Les déplacements en bicyclette y sont relativement aisés pour peu que l’on ait un peu de temps. Alors plus d’hésitations, l’Italie est proche mais elle n’est pas une destination banale.

Ce que vous aimerez certainement

  • Un climat méditerranéen
  • Un culture culinaire nationale
  • Des sites naturels remarquables (Volcans, lacs, réserves naturelles)
  • Des villes et des régions riches d’histoire à travers tout le pays avec des sites majeurs en nombre incalculable.

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • La gestion des déchets dans certaines régions
  • La circulation parfois rapide et l’état des routes
  • Certains sites touristiques très fréquentés

Généralités

Distances/reliefs

L’Italie est une botte de plus de 1300 km de long pour 150 à 200 km de large. Cela permet aisément aux cyclistes de passer d’une mer à l’autre. Par sa formation géologique, son relief est souvent vallonné ou montagneux, voire volcanique. Les côtes sont tantôt très plates, tantôt encadrées par la montagne et la mer n’offrant alors que peu de routes secondaires. La plaine du Pô est quant à elle un espace très plat parcouru de canaux entre terres agricoles.

Météo/ Climat

L’Italie a plusieurs climats de par sa différence de latitude et de reliefs. Le nord montagnard et le sud méditerranéen avec ses îles n’offrent pas les mêmes opportunités pour voyager à vélo. Le sud peut s’avérer très chaud en été même si la présence de la mer et parfois l’altitude peuvent atténuer le ressenti. Il est par contre tout à fait envisageable de parcourir cette région et les îles de façon agréable pendant les périodes hivernales. A l’inverse au nord le climat alpin d’hiver a tendance à limiter le passage des cyclo-voyageurs. La montagne et ses vallées sont en revanche une belle destination estivale.

Vents

importance, vents dominants, vent de sables, risques de tempêtes,….

Y aller

  • En vélo : L’Italie possède en très grande partie des frontières terrestres délimitées par le massif des Alpes ce qui implique de devoir le traverser avec quelques montées et descentes ou bien tenter d’esquiver le long des côtes via la France ou la Slovénie. Il existe également quelques parcours d’Eurovélo route venant de Suisse : la Via Francegina ou d’Autriche : la Véloroute du Soleil modérant les pourcentages de dénivelé.
  • En bateau : Il est relativement aisé de partir à l’abordage de l’Italie par les mers. Depuis le sud de la France des ferries partent vers les îles de Sardaigne et de Sicile, ou encore des traversées régulières se font vers les ports de Genova (Gênes) ou Civitavecchia au nord de Rome. Vous pouvez également venir de Tunisie ou via la côte adriatique par la Croatie ou la Grèce.
  • En train : Quelques liaisons existent avec la France ou avec les autres pays frontaliers via des lignes régionales.

Langues

Un peu comme chez nous, hormis dans les grandes agglomérations, les langues étrangères sont peu pratiquées. L’Italien est cependant très proche du français. Malgré quelques faux amis qui feront parfois rires vos interlocuteurs, le vocabulaire français complété d’un « o » ou d’un « a » est très utile pour converser avec des italiens.

À vélo

Carte / Guide

lesquels sont le plus intéressants pour un voyageur à vélo. Cartes à acheter sur place, où les trouve-t-on, facile pas facile ou avant de partir.

Routes-Circulation

La circulation à vélo nécessite souvent d’être vigilant. Les italiens possèdent un parc automobile « moderne » mais avec des routes secondaires souvent délaissées. Les cyclistes doivent donc être attentionnés à la route comme à la circulation.

Les axes majeurs, comme en France, sont à éviter.

Vélo

Tous les types de vélo conviennent. Bien entendu le passage par les montagnes exigera des développements adaptés.

Réparations

Les magasins spécialisés dans le vélo se trouvent dans les grandes villes. Vous pourrez cependant trouver assez facilement des ateliers de mécanique pour les cyclomoteurs qui peuvent vous aider dans les petites ou moyennes villes.

Transports locaux

Certains bus locaux acceptent les vélos dans les soutes. En Italie il est parfois beaucoup plus facile de faire accepter son vélo dans les transports que dans d’autres pays.

Rouler au quotidien

Hébergements

L’Italie est bien entendu un pays de tourisme et le « campeggio » est forcément présent dans les zones balnéaires et à fort intérêt touristique.

Pour le bivouac nature, c’est comme en France. Personne ne s’y opposera excepté dans les zones touristiques aux périodes estivales.

Les hôtels sont omniprésents dans les villes, comme les nouveaux moyens de locations.

Les réseaux d’accueil fonctionnent assez bien.

Vous y expérimenterez très certainement l’accueil spontané chez l’habitant car les italiens peuvent très facilement vous inviter à partager un repas ou vous garder pour la nuit.

Approvisionnements

Des pâtes à volonté

Nourriture

Des pâteeees, des pâteeees, oui mais des …. Barilla !! Vous en trouverez partout, tout comme les fruits, les légumes, … Bref aucune question à se poser du côté approvisionnement. Sans compter que chaque région possède ses spécialités culinaires.

Eau

L’eau du robinet est globalement potable en Italie. Certaines zones sont toutefois sujettes à des soucis de réseau. Les écriteaux « non potabile » ou bien la population locale sauront vous avertir.

Réchaud

De l’essence et de l’alcool à brûler dans la plupart des stations service.

Pour le gaz, les magasins d’outdoor sont bien présents dans le nord du pays. Pour le sud c’est plus variable.

Téléphonie mobile-Internet

facile, cher … ?

Contacts

Relations

Les italiens sont de très chaleureux voisins. Leur sens de l’hospitalité et de l’accueil envers le cycliste voyageur est sans conteste exemplaire. Que ce soit sur une terrasse de café, au bord de la route, sur la plage ou dans les montagnes, vous trouverez toujours quelqu’un pour échanger avec convivialité et sympathie.

Tourisme

Rome, bien entendu, est très fréquentée tout comme les sites majeurs classés unesco (Pompei, Etna, Pise, Venise, ….). Vous aurez cependant le choix de visiter d’autres sites, villes ou espaces naturels moins soumis à la pression touristique comme par exemple Matera dans le sud ou Agrigento en Sicile.

Enfants

y aller avec des enfants, facile, difficile, intéressants, conseils spécifiques

Sécurité / santé

Certaines zones de l’Italie, comme la Turquie et la Grèce connaissent une activité sismique régulière. Il peut arriver que la terre tremble. Connaître les bonnes attitudes à adopter peut être utile.

Pour aller plus loin

sites internet intéressants: (cartes, météo, transports, voies vertes, hébergements, …)

Traversez l’Italie par les eurovélo routes 5,7,8 et 9 : https://fr.eurovelo.com/italy

  • blogs pertinents de vélo voyageurs …
  • livres, revues, articles …intéressants
  • initiatives locales intéressantes a rencontrer
  • ……

Articles apparus dans la revue CCI

  • Donnez le numéro / date de la revue et mettre un lien vers le/les numéro à télécharger si possible
  • ......

Itinéraires

proposition d’itinéraires avec une carte du parcours, si possible : indication de distance, de durée, de difficulté, d’engagement, hébergement remarquable

Vous pouvez ajouter un itinéraire GPS en complément d'une description en suivant cette démarche.

Si vous acceptez de mettre votre nom, d'autres peuvent éventuellement vous contacter pour d'avantage de précisions, mais ce n'est pas une obligation ; ils peuvent vous trouver via l'espace adhérents (page "pays parcourus")

Articles connexes

Sardaigne

Sicile


== Pour encore plus d'information... ==

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)