Royaume-Uni : Écosse

De WikiCycloPays
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !

Vous rêvez de paysages romantiques, de châteaux noyés dans la brume, de pubs réconfortants ? Alors partez à la découverte de l'Écosse à vélo, suivez le lac du Loch Ness, arrêtez-vous à Édimbourg et captez un air de musique lors du festival mondialement renommé, flânez le long du surprenant ascenseur à bateaux à Falkirk, retrouvez les décors du film « Highlander », bref évadez-vous...

L'Écosse est « presque » un pays à part avec son Parlement à Édimbourg, sa propre monnaie (les billets de banque sont imprimés à l’effigie de la banque Nationale d’Écosse), sa bibliothèque nationale d'Écosse et son drapeau. Surtout ne confondez pas écossais et anglais !

Ce que vous aimerez certainement

  • Les châteaux en ruine ou pas, les îles, les lochs, les distilleries, les paysages (côté ouest surtout).
  • Le whisky, le tea time, la bière et les pubs.

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Les « black midges » petits moustiques noirs qui vous dévorent sans vous laisser de répit.
  • Les averses, le vent, la pluie.

Généralités

Distances et reliefs

Attention aux distances, surtout si l’on veut aller jusqu’à l’extrémité nord-est de l’Écosse. Édimbourg se situe à plus de 500 km de Londres sur la côte est de l’Écosse, et les îles Orcades à 500 km environ au nord d’Édimbourg. Le relief est assez rude pour les cyclistes : beaucoup de dénivelés et des côtes qui peuvent annoncer 20% sans complexes. De nombreuses îles peuvent être parcourues à vélo à l’ouest et au nord de l’Écosse. Une faille au milieu de l’Écosse, le Loch Ness peut se longer à vélo de préférence côté rive sud.

Météo et climat

La meilleure période pour se passer de la pluie semble être mai-juin ou septembre. S’il ne pleut pas, alors les « black midges » débarquent en masse. Ils sont tellement nombreux et insistants qu’il est recommandé (mais pas obligatoire) de porter une moustiquaire sur la tête pour s’en protéger. La riposte reste de pédaler plus vite qu’eux.

Vents

En bord de mer, le vent peut être très violent et ralentir sérieusement le rythme. N’espérez pas faire des records de vitesse à moins d’avoir le vent dans le dos.

Y aller

Aéroports principaux à Aberdeen, Édimbourg, Glasgow et Inverness. Il est possible de commencer un circuit à vélo à partir de ces villes. Possibilité également d’arriver en ferry. La ligne de Zeebruge en Belgique vers Rosyth en Écosse semble suspendue (vérifier si la ligne est remise en service sur aferry.com. À défaut, un ferry arrive à Hull (Yorkshire) puis prendre le train avec les vélos jusqu’à Édimbourg (4 heures environ).

À vélo

Carte et guides 

Incontournables, les cartes Sustrans sont excellentes. Il est possible de repérer les itinéraires cyclables sur ces cartes Sustrans dont la North Sea Cycle Route (Eurovélo 12) qui parcourt 1 242 km en Écosse. Beaucoup de voies et routes cyclables (courtes et longues distances). Cartes Sustrans disponibles dans les grandes librairies ou sur internet avant de partir.

Routes et circulation

En Écosse on roule à gauche. Pour ne pas l’oublier, dès la sortie du ferry ou de l’avion, pensez à changer votre rétro de côté. À noter aussi un excellent réseau de ferrys pour aller d’îles en îles, ou franchir des lochs.

Réparations

Malgré l’étendue du domaine cyclable, l’Écosse ne semble pas un pays de cyclistes. On en croise fort peu sur les routes et beaucoup plus de randonneurs à pied. Quelques magasins de vélo à Édimbourg, Glasgow, Inverness, Fort William, Aberdeen.

Transports locaux 

Possibilité de charger les vélos dans certains bus, dans les trains (se renseigner avant) et sur les ferrys bien entendu. Attention, les remorques vélo seraient interdites sur certaines compagnies de train (Scotrail par exemple).

Rouler au quotidien

Hébergements

Hôtels 

Pas toujours facile de trouver une chambre d’hôtel lorsqu’on arrive trempé des pieds à la tête. Certains hôteliers n’apprécient pas trop les cyclistes dégoulinants sur leur moquette. L’astuce : consommez d’abord un repas ou une bière et demandez ensuite une chambre.

Camping

Le camping privé est souvent réservé aux caravanes ou mobile-homes. Il peut être difficile de trouver une petite place pour une tente sur certains campings.

Le camping sauvage est possible dans les zones rurales, mais peut se révéler difficile sur la côte Est entre Édimbourg et Inverness. Beaucoup de terrains sont clos et inaccessibles. Beaucoup plus facile sur la côte ouest qui est plus sauvage.

Approvisionnements

Nourriture 

Tentez la pêche à la truite ?

Eau

De l’eau en Écosse ? Convertissez-vous au whisky ou à la bière, c’est plus simple.

Téléphonie mobile et Internet

Ne comptez plus sur les fameuses cabines rouges pour téléphoner. La plupart sont vides. Il est facile de trouver du wifi dans les pubs, les hôtels, certains lieux publics comme les bibliothèques, les postes.

Contacts

Relations

On parle anglais avec un fort accent écossais parfois difficile à comprendre quand ce n’est pas en gaëlique d’Écosse, totalement incompréhensible pour un non-Écossais. Contacts et accueil généralement sympathiques envers les cyclistes et les français.

Habillement 

Prévoir des vêtements chauds même en été. Vêtements de pluie indispensables. Le port du casque n’est pas obligatoire (à la date du 1er février 2013).

Sécurité

A priori pas de problème de sécurité. Attention à certains quartiers des grandes villes (comme partout).

Pour aller plus loin

Articles apparus dans la revue CCI

Itinéraires

Boucle au départ d’Édimbourg

Ecosse
Écosse

La boucle est d'environ 1000 km en passant par le Loch Ness. Commencez par la côte est en suivant l’Eurovélo 12. A Inverness, poursuivez en longeant le Loch Ness. Préférez la rive sud, beaucoup moins de circulation, mais l’itinéraire est parfois plus difficile. Un arrêt conseillé à Upper Foyers car on y trouve un café et une épicerie. A Fort Augustus, empruntez la Great Glen Way. Cet itinéraire est plutôt prévu pour les marcheurs, prévoyez quelques moments difficiles à pousser les vélos sur des pentes gravillonnées, arrivée à Fort William en longeant le canal Calédonien. A partir de Fort William, possibilité de rejoindre l’île de Mull en passant par Lochaline.

Ecosse
Écosse

Retour possible par Oban puis Glasgow. Empruntez ensuite le canal Ford & Clyde jusque Falkirk. Retour à Édimbourg.





Boucle Nord de l'Ecosse

La boucle Nord de l'Ecosse est une boucle au départ d'Edimbourg (accessible en train et bus de nuit depuis la France) d'environ 400 à 600 kms pour une durée de 10 jours. Elle rejoint Aberdeen pour un départ pour le ferry vers les îles Shetland (il est également possible de prendre le train en partie ou sur l'intégralité du trajet entre Edimbourg et Aberdeen). Le ferry, à partir d'Aberdeen, prend une nuit jusqu'aux îles Shetland et l'arrivée à Lerwick. Dans les îles Shetland, il est possible de circuler sur l'archipel du Nord au Sud selon les conditions météo plus ou moins venteuses, les routes sont bien entretenues. Après les îles Shetland, il est possible de passer par l'archipel des îles Orcades (ou Orkney en anglais) plus au Sud. Le trajet en ferry entre les Shetland et les Orcades dure quelques heures. Enfin, il est facile de rejoindre les Highlands via le ferry qui arrive à Thurso. A partir de Thurso, prendre la direction du Cap Wrath et emprunter les routes des Highlands. Il est possible d'utiliser un bus local de la compagnie FarNorth mais les bus se réservent à l'avance, et ne sont pas équipés toujours pour le transport de vélos). La côte Ouest est particulièrement remarquable et la route entre Durness et Lochinver via Drumbeg est assez reconnue. Le relief est présent et quelques pentes sont très marquées mais la circulation est relative. Prévoir de ne pas croiser beaucoup de villages sur le chemin à partir des Highlands. Evidemment, un équipement de pluie est nécessaire.

Il est possible enfin de rejoindre Inverness en bus ou en vélo. Train retour vers Glasgow puis la France ensuite. L'article relatif à ce trajet est disponible dans la revue CCI n°158 (printemps 2021).

Exemple de trajet boucle Nord intermodal train-bateau-vélo-bus
Paysage des Orcades









Articles connexes

Royaume-Uni

Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)