Portugal

De WikiCycloPays
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Portugal 1000px.png

Découvrez un pays où il fait bon vivre, où le temps semble s'être arrêté lorsque l'on traverse certains hameaux du nord. Offrant un contraste éblouissant quand on arrive dans le sud où le bleu du ciel se mêle à celui de l'océan. De la côte sauvage du sud ouest au plages bondées de l'Algarve, des serras au mythique fleuve du Douro, ce petit pays vous étonnera par sa beauté et ses contrastes.

Ce que vous aimerez certainement

  • La douceur du climat
  • L'accueil de la population
  • les belles plages
  • Le coût de la vie
  • La gastronomie

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Les automobilistes peu respectueux
  • la chaleur étouffante en été
  • l'absence d'infrastructures vélo
  • Les petites routes pentues, très pentues

Généralités

Le Portugal, petit pays très varié, on passe de la côte à la montagne en passant par des plateaux secs.

Distances/reliefs

Distance : Nord/sud ~800 km Est/ouest 220 km au plus large. Pays montagneux, point culminant dans la serra da estrela au centre du pays, le mont torre à 1992 mètres d'altitude. Il y a quelques massifs culminant à plus de 1000 mètres dans le nord. Côte ouest et sud bordée par l'océan Atlantique ; 1230 km de côte. Forntière au nord et à l'est avec l'Espagne.

Météo/ Climat

Période favorable printemps et automne.

Été très chaud surtout surtout dans les terres.

Hiver agréable dans le sud, en Algarve. Le reste du pays est humide et froid. L'océan Atlantique apporte beaucoup de pluie. Climat méditerranéen mais l'Atlantique est proche.

Vents

Vent dominant d'ouest venant de l'océan. Peu être très fort surtout sur l'extrême sud ouest. En Hiver il y a la brise (roteiro): est le matin, sud le midi et nord ouest la soirée.

Y aller

Accessibles depuis la France par voie terrestre en traversant l'Espagne. Attention aux accès franchissant les fleuves, souvent les ponts sont interdits aux vélos, dans ce cas, il y a un bateau comme de Ayamonte(Esp) à vila Real de Santo Antonio (Port) dans le sud.

Par avion : principaux aéroports

  • Lisbonne (capitale) au centre du pays
  • Porto au nord
  • Faro au sud

Bus, il y a des Flixbus. En principe ils acceptent les vélos (sauf les vélos électriques).

Langues

Le portugais. On s'aperçoit vite que tout le monde parle un peu français. L'anglais très parlé en Algarve, sur la côte et les grandes villes. Le portugais est une langue facile à lire mais à comprendre c'est moins facile. Apprendre les bases fait toujours plaisir au locaux surtout dans l'arrière pays.

À vélo

Carte / Guide

Carte acheté dans un office de tourisme en Algarve. Peu précise, manque des toutes secondaires. Pas évident de trouver une carte détaillée avec toutes les routes. Il existe des guides du routard ou autres sur ce pays très touristique. Utilisation du GPS.

Routes-Circulation

Dans l'ensemble le balisage routier est bon, il suffit de savoir vers où on veut aller. Les routes sont en bon état dans l'arrière pays mais dès que la circulation s'intensifie l'état se dégrade. On peut se retrouver sur une route qui se transforme en piste.

La circulation est très intense sur la côte de l'Algarve et à certains moments, il n'y a que la nationale comme possibilité.

Aux abords des grandes villes, fortes circulation. La sortie de Lisbonne se fait par une piste cyclable le long du taje.

Il y a peu de voies cyclables, des petits morceaux par ci par là aux abords de certains villes touristiques.

Être vigilants et visibles, les automobilistes roulent vite et frôlent en dépassant.

Vélo

Un vélo normal est très bien adapté pour le Portugal.

Réparations

Il y a des magasins de vélos dans la plupart des villes, faciles à trouver avec pignon sur rue.

La pratique du VTT et du vélo de route est courante donc les magasins sont bien achalandés.

Transports locaux

Les trains ne sont pas accessibles aux vélos.

Pour traverser les fleuves, il y a souvent des bateaux car les ponts sont interdits aux vélos.

L'accès à Lisbonne depuis Setubal peut se faire en bateau afin d'éviter la grande route.

Idem pour l'accès par le nord du pays.

Rouler au quotidien

Hébergements

Il y a des hôtes Warmshowers.

Il y de nombreux camping, des auberges de jeunesses. Des chambres d'hôtes ou tourismo rural et des hôtels.

Le camping sauvage est interdit, à cause de fort risque d'incendie.

Approvisionnements

Pas de réel problème côté approvisionnement

Nourriture

Il y a des magasins Lidl, Intermarché, Continent et pingo doce. On retrouve ces 4 enseignes dans les villes de tous le pays. D'autres plus petits magasins dans les villages, bien fourni. Il y des boulangeries, des primeurs, des bouchers, des poissonniers. Des marchés où on peut se fournir en bons produits frais. Il est donc facile de trouver de la nourriture et même le dimanches toute la journée.

Eau

De nombreuses fontaines sont présentes dans les villes et villages. L'eau y est potable. Les cimetières sont souvent fermés.

Réchaud

Pour réchaud à gaz, on trouve des bouteilles chez les magasins chinois, ils sont nombreux et maintenant ils ont les bouteilles récentes. Chez Decathlon éventuellement.

Téléphonie mobile-Internet

Pays européen donc forfait UE. Le wifi est disponible facilement en ville ou dans les bars et restaurants.

Contacts

Relations

Les portugais sont accueillants et sympathiques. Souvent un encouragement sur le bord de la route :"forca!".

Ils sont bienveillants, si on semble perdu et sont contents de parler un mot de français.

Tourisme

Beaucoup de touristes le long des côtes, surtout en Algarve.

Habillement

Relax

Enfants

y aller avec des enfants, facile, difficile, intéressants, conseils spécifiques

Sécurité / santé

Être vigilants sur les routes, être vu, lumières.

Un pays où on se sent en sécurité, pas de soucis de vols. On laisse les vélos en sécurité le temps d'aller à la plage ou en randonnée.

Pour aller plus loin

sites internet intéressants: (cartes, météo, transports, voies vertes, hébergements, …)

  • blogs pertinents de vélo voyageurs …
  • livres, revues, articles …intéressants
  • initiatives locales intéressantes a rencontrer
  • ……

Articles apparus dans la revue CCI

Itinéraires

ECOVIA du littoral en Algarve

Ou EUROVELO ROUTE 1

Cet itinéraire côtier relie l'ouest à l'est durant 214 kilomètres.

Le kilomètre 0 se trouve à l'extrême sud ouest au Cabo de Sao Vicente pour se terminer à Vila Real de Santo Antonio au bord du rio guadiana à la frontière espagnole.

Infrastructures : ce parcours alterne petites routes, pistes, voies cyclables et routes à forte circulation. Dans l'ensemble il évite la nationale 125 mais quelques portions sont inévitables.

Balisage : panneaux de direction dans les villes, poteaux, panneaux et peinture bleue au sol.

On remarque que certaines agglomérations entretiennent les installations et d'autres non, il faut parfois chercher et se référer aux traces GPS, quand le chemin existe encore.

Le balisage de l'écovia

Dans l'ensemble c'est un itinéraire qui fait découvrir :

*Plages

*Côte dentelée

*Villages typiques

Malgré la forte densité de population sur la côte, en hiver on l'a bien vécu.

Ravitaillement en eau et nourriture facile.

pour en savoir plus, le site est bien détaillé : ECOVIA du littoral en Algarve


EUROVELO ROUTE 1

Depuis l'extrême sud ouest, l'EV1 est balisée.

Cet itinéraire côtier qui va jusqu'au Cap Nord débute par des pistes sableuses dans un environnement sauvage.

La partie Sagres/Aljezur est très bien balisée.

Le site est très clair et bien conçu : https://euroveloportugal.com/en/

Cacelha Velha


la pointe de cabo sao vicente


Pour découvrir l'arrière pays de l'Algarve et son point culminant : 190 km

1- Aljezur-Marmelete-Monchique par la N267. 35 km de+ 700 m

Faire le détour par le sommet situé à 902 m le Foia. Ascension facile qui permet une vue panoramique sur la région. Cette montée fait 7.7 kilomètres de long, pour un dénivelé positif de 456 mètres. Foia / Serra de Monchique depuis Monchique a une pente moyenne de 5,9 %.

2- Monchique- Sao Marcos da Serra - Sao Barnabé. 55 km vallonnés.

En suivant une route en montagnes russes jusqu'à Sao Marcos bordée de pins et eucalyptus, puis une vallée paisible, le long d'une rivière.

3- Sao Barnabé-Mù-Ameixal 25 km

Petite étape car ça grimpe et la plénitude de cette route aide à prendre son temps. Il est agréable de faire une pause à Mù et son mirador avant d'arriver à Ameixal par une charmante petite route.

4- Ameixal-Cachopo 21 km très vallonné.

Cette route nous fait monter et descendre au fil des différents ruisseaux. Très calme avec un paysages sauvage parfumé par les cistes.

5- Cachopo-Alcoutim. 45 km vallonné.

Les chênes lièges et les troupeaux de chèvres nous tiennent compagnie sur cette petite route au milieu des sierras. Le bruit des éoliennes comme douce symphonie avant d'atteindre le Rio guadiana. Le village d'Alcoutim est très joli, des ruelles pavées, un château qui surplombe le fleuve et des restaurants qui proposent des poissons frits.

Pour la suite, au choix :

Vers le sud et la ville de vil Real de Santo Antonio située à : 44 km

En traversant le fleuve grâce à un bateau taxi direction l'Espagne.

Vers le nord et le région de l'Alentejo.

Possibilité de boucle:

En cumulant ces 3 itinéraires, vous pouvez découvrir l'Algarve sous ses différentes facettes ; les belles plages, la côte sauvage et les montagnes de l'arrière pays.

Parcours d'environ 500 kilomètres, idéal en hiver, printemps et automne.

Articles connexes

liens vers d'autres pages sur ce wiki liées à cet endroit


== Pour encore plus d'information... ==

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)