Italie : Sardaigne

De WikiCycloPays
(Redirigé depuis Sardaigne)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
ITsardaigneVilleMaisonPeinteDrapeau1000px.JPG

La Sardaigne est presque une sœur jumelle de la Corse. Vous serez enchantés par ses paysages maritimes, de montagnes et de vallées verdoyantes. La nature y semble encore préservée avec des aires et parcs naturels sur tout son territoire. Les oiseaux migrateurs y sont en nombre notamment le long des côtes et y hivernent même parfois. Italienne dans l’âme, nombre de petits villages possèdent des maisons colorées qui apportent une touche vivifiante dans ce tableau pittoresque. Bien sûr il faudra appuyer sur les pédales car le relief est souvent vallonné voire montagneux. Le jeu en vaut toutefois la chandelle. Et si vous préférez le plat, de grandes zones contiguës offrent des espaces pour les moins téméraires. Enfin en vous arrêtant dans les petites boutiques vous pourrez trouver des spécialités culinaires locales délicieuses. Alors si un petit tour dépaysant mais pas trop loin vous tente, optez pour la Sardaigne.

ITsardaigneVilleMaisonColoree1000px.JPG

Ce que vous aimerez certainement

  • Un climat insulaire
  • Une cuisine méditerranéenne
  • Une nature et des réserves « sauvages »
  • Des villages colorées
  • Des paysages de bords de mer

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • La gestion des déchets dans certains villages et sur le bord des routes
  • La circulation parfois rapide et l’état des routes
ITsardaignePaysageMerCoteRoute1000px.JPG

Généralités

Distances/reliefs

L’île est un peu plus grande que la Corse. Son relief est escarpé et correspond à celui de sa petite sœur, c’est-à-dire la montagne dans la mer, mais avec de grandes zones plus plates dans certaines parties littorales.

Météo/ Climat

Identique au climat de la Corse, la présence de la mer atténue les effets de grosses chaleurs, en été, et de grand froid en hiver. Cela rend la destination prisée par les touristes en période estivale, notamment sur les côtes nord et ouest. En hiver le vent régulier ou les tempêtes forceront les cyclistes à s’abriter de temps en temps mais la douceur des températures laissera un souvenir agréable de voyage à vélo.

Vents

importance, vents dominants, vent de sables, risques de tempêtes,….

Y aller

  • En bateau : Il est relativement aisé de rejoindre l’île depuis le sud de la France ou par l’Italie. Le nord est desservi par trois ports (Porto Torres, Olbia et Santa Teresa de Gallura) quand le sud demandera à passer par la capitale régionale Cagliari.

Depuis la France plusieurs ports méditerranéens offrent des liaisons avec Porto Torres. A Bonifacio (Corse) vous pourrez traverser en une vingtaine de minutes vers Santa Teresa de Gallura.

Enfin depuis Cagliari vous pourrez joindre Palerme en Sicile ou rejoindre l’Italie continentale vers les ports de Genova (Gênes) ou Civitavecchia au nord de Rome. A noter qu'il n'existe pas de traversée directe vers la Tunisie. Il faudra passer par Palerme et compter plusieurs jours à une semaine selon les correspondances disponibles.

Langues

Idem Italie. Vous pourrez toutefois rencontrer des anciens qui parlent très bien anglais plus particulièrement dans le sud de l'île. Les américains avaient l'une de leur base aérienne la plus importante de méditerranée pendant la seconde guerre mondiale.

À vélo

ITsardaignePanneauRoutePisteCoupe1000px.JPG

Carte / Guide

lesquels sont le plus intéressants pour un voyageur à vélo. Cartes à acheter sur place, où les trouve-t-on, facile pas facile ou avant de partir.

Routes-Circulation

Idem Italie. Avec peut-être un investissement plus limité dans les infrastructures routières et des particularités géographiques qui conduisent à des routes dans des états parfois dégradés mais qui globalement n'empêchent pas la circulation des cyclistes.

Il n'existe pas de cyclo-routes et les infrastructures pour cyclistes sont peu développées.

Vélo

Tous les types de vélo conviennent mais les dénivelés omniprésents appellent des développements adaptés.

Réparations

Très peu de magasins spécialisés vélo sur l’île.

ITsardaigneBivouac1000px.JPG

Transports locaux

Idem Italie

Rouler au quotidien

Hébergements

Idem Italie

Approvisionnements

Des fontaines parfois non potables

Nourriture

Idem Italie

Eau

L’environnement semble préservé mais vous pourrez très facilement trouver des écriteaux « non potabile » sur des fontaines publiques. Les habitants font assez peu confiance à leur réseau de distribution d’eau potable.

Réchaud

De l’essence et de l’alcool à brûler dans la plupart des stations service.

Téléphonie mobile-Internet

facile, cher … ?

Contacts

Relations

ITsardaigneAccueilRepas1000px.JPG

Idem Italie

Tourisme

L’île est réputée pour ses plages de sable fin sur ses côtes ensoleillées. Certaines zones, notamment au nord, ont développé l’économie touristique de masse. Le centre reste pour sa part moins fréquenté.

Enfants

y aller avec des enfants, facile, difficile, intéressants, conseils spécifiques

Sécurité / santé

Pour aller plus loin

sites internet intéressants: (cartes, météo, transports, voies vertes, hébergements, …)


  • blogs pertinents de vélo voyageurs …
  • livres, revues, articles …intéressants
  • initiatives locales intéressantes a rencontrer
  • ……

Articles apparus dans la revue CCI

Itinéraires

parcours en Sardaigne
  • Itinéraire Nord-Sud, +- 4 semaines en novembre/décembre 2014

Arrivé par la Corse, la Sardaigne vous offre une continuité de paysage en longeant la côte vers l’ouest. Un petit tour dans les villages reculés permet d’éviter les routes touristiques avant de rejoindre la baie de Porto Torres. Entre zone naturelle et bord de mer vous passerez les villes marquées de couleurs d’Alghero et de Bosa. Le centre de l’île offrent ensuite des reliefs occupés de petits villages de montagnes et de lacs au pied du plus haut massif sarde. De là vous traversez vers le sud le parc naturel d’Orsei et sa grande descente vers le port industriel d’Arbatax. De là un retour vers l’ouest permet de visiter le site archéologique de Barumni, l’un des plus vieux marquant la présence des premières civilisations méditerranéennes. Un peu plus au nord-ouest la réserve d’Oristano est à ne pas manquer tout comme les îles de Sant’Antioco et San pedro tout au sud. La remontée vers Cagliari est également agréable avec ses petites plages dans des criques isolées.

Zones naturelles remarquables
Des spécialités locales
Un patrimoine archéologique propre à l'île
Des lacs de ci de là
Des petits ports côtiers
Des routes superbes
La montagne pour les amateurs
Des vallées agricoles verdoyantes
Des petits villages en pierre
Des villages colorés
Des petites baies et criques
Fromage et kaki locaux
Plages de sable fin
Villages



proposition d’itinéraires avec une carte du parcours, si possible : indication de distance, de durée, de difficulté, d’engagement, hébergement remarquable

Vous pouvez ajouter un itinéraire GPS en complément d'une description en suivant cette démarche.

Si vous acceptez de mettre votre nom, d'autres peuvent éventuellement vous contacter pour d'avantage de précisions, mais ce n'est pas une obligation ; ils peuvent vous trouver via l'espace adhérents (page "pays parcourus")

Articles connexes

liens vers d'autres pages sur ce wiki liées à cet endroit


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)