Suisse

De WikiCycloPays
Révision datée du 7 juillet 2021 à 22:53 par AnneGabrielle (discussion | contributions) (orthographe)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Suisse 1000px.jpg

La Suisse est née en août 1291, deux mois après l'arrêt par le roi de France des banquiers et marchands lombards pour usure. Il y a, sans doute, aucun lien entre ces deux événements bien que la Suisse garde sa réputation pour les Gnomes de Zurich, appellation familière des banquiers suisses, attribuée à un ministre britannique en 1964.

La Suisse est une fédération de 26 cantons, dont le nom officiel est Confédération Helvétique, ce qui explique le CH sur l'arrière des voitures.

La Suisse est bien connue pour ses belles montagnes mais il y a aussi bien des vallées tranquilles et un bon réseau de voies vertes ou cyclables, dont la traversée de l’EuroVélo 6 entre l'Atlantique et la Mer Noire.

Ce que vous aimerez certainement

  • Les jolis villages, surtout dans la région germanophone
  • Les montagnes glorieuses
  • La propreté

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Les prix, à cause du franc suisse super-puissant
  • Le froid (en altitude)
  • Des fils électriques partout
  • Les rallyes moto

Généralités

Distances/reliefs

Suisse 2.jpg

La Suisse est petite : 41 250 km carré par rapport aux 672 370 de la France. Le col le plus haut est le col de l’Umbrail à 2 503 m, goudronné depuis 2015. Le Grand-Saint-Bernard est de 2 469 m.

Météo/ Climat

Le climat est caractérisé par la rencontre des masses d’air océanique de l'ouest, continentales humides d'Europe centrale, de la Méditerranée et des montagnes. De la pluie toute l'année et de la neige en hiver. Juillet est 20 ° plus chaud que janvier. Les vallées en été peuvent dépasser 30 ° de juin à septembre mais tombent en dessous de 0 ° tout l'hiver. Plus on monte, plus c’est froid : en moyenne, 6 degrés de moins tous les 1 000 m.

Vents

Variable mais notable pour l’effet de foehn, créé par la rencontre d'un vent dominant et d’une chaîne montagneuse. Les nuages et la pluie se produisent très vite et puis l'air redescend et se réchauffe.

Y aller

Facile depuis la France, de plus la Suisse fait partie de la zone Schengen.

  • En vélo vous avez le choix entre :
  1. les cols suisses
  2. l'eurovélo route du Rhône (17) via Genève et le lac Léman
  3. le tracé des eurovélo routes du Rhin (15) et Atlantique-Mer Noire (6) qui depuis Mulhouse puis Bâle remontent vers le lac de Constance en suivant le Rhin.
  4. la via Romea Francigena qui traverse le pays du Nord au Sud de Bâle à la frontière avec l'Italie près de Milan.
  • En train : via Genève ou Bâle puis le réseau suisse.
  • En bateau : depuis les rives du lac Léman vous trouverez plusieurs stations d'où partent très régulièrement les navetteurs. Les bateaux prennent bien entendu tous types de vélos.

Langues

La Suisse a 4 langues officielles : allemand (64%), français (20%), italien (8%) et romanche (1%).

Toutefois le suisse-allemand est largement pratiqué dans les cantons germanophones. Vous aurez du mal à suivre une conversation en suisse-allemand si vous ne parlez que allemand car même si la langue s'écrit de manière quasi identique, les mots ne se prononcent pas de la même façon quand ils sont les mêmes. En Suisse vous ne direz plus Fahrrad pour un vélo mais .... vélo !!

Les Suisses alémaniques parlent couramment allemand qui est la langue véhiculaire. Beaucoup parlent aussi l'anglais, surtout les jeunes. Il est aussi bon de savoir que le français est enseigné et appris à l'école, et qu'il est obligatoire de le pratiquer pour rentrer dans la fonction publique. Un agent de l’État (au hasard un policier) a l'obligation de vous parler en français sans quoi ...

À vélo

Carte / Guide

La carte Michelin, ou IGN. La Suisse offre aussi beaucoup de parcours signalés et à trouver sur Internet. Le site https://www.schweizmobil.ch/fr/suisse-a-velo.html permet de trouver des parcours balisés.

Routes-Circulation

Les routes sont généralement dans un état parfait mais les pistes cyclables et les voies vertes laissent souvent à désirer. La topographie entraîne la présence de tunnels mais, pour la plupart, ils sont éclairés et faciles à négocier. Les routes principales sont fréquentées et souvent dans les montagnes il n'y a pas d'alternative. Mais ailleurs il n'y a aucune difficulté spéciale. La signalisation est excellente. Un bon site plein de possibilités GPS : http://cycling.waymarkedtrails.org/#?map=9!46.8674!9.1206

Vélo

Comme en France, avec priorité aux grands pignons pour les montagnes. Beaucoup de possibilités de VTT.

Réparations

Des vélocistes partout.

Transports locaux

Le réseau ferroviaire est très bien développé, toutes les lignes bénéficient d'une desserte cadencée et les correspondances sont faciles. Les billets sont relativement chers, une carte demi-tarif est rapidement amortie.

La grande majorité de trains acceptent les vélos, le réseau national CFF et les lignes privées inclus. Un billet-vélo coûte 12 francs suisses par jour par vélo. Une réservation est nécessaire pour les trains InterCity entre le 31 mars et le 31 octobre.

Un vélo-pliant est gratuit si porté à main comme une valise, mais doit être emballé dans un étui disponible aux guichets bagages des grandes gares et dans la boutique en ligne CFF (les chemins de fer fédéraux suisses). Beaucoup de cyclistes prennent le train pour sauter un col difficile ; d'autres le prennent pour sauter les tronçons plats et rejoindre les grands cols. Les trains internationaux n'acceptent pas toujours les vélos, et il est nécessaire de confirmer son trajet avant le départ.

Rouler au quotidien

Des bivouacs en bord de rivière

Hébergements

Juste à noter que les campings sont très chers par rapport à la France et que le prix d'un hôtel est souvent par personne et non par chambre. Un site utile pour chercher un camping : https://www.swisscamps.ch/home . Il y a des auberges de jeunesse mais la qualité est variable.

Le camping sauvage se fait mais est considéré comme illégal. Certains terrains de bord de rivière sont aménagés pour les pique-niques !

Approvisionnements

Nourriture

Aucun problème. Il existe même dans certains villages des maraîchers qui vendent en direct dans un local sans être présents. Vous vous servez, vous pesez, vous additionnez et vous payez en faisant la monnaie avec la caisse à disposition !

Eau

Bonne partout. Il y a souvent une prise d'eau au centre-village

Réchaud

Gaz disponible dans les supermarchés et magasins de jardinage.

Téléphonie mobile-Internet

Aucun problème. Attention toutefois au bornage de votre téléphone. Le réseau suisse est parfois mieux capté que le réseau français et même si vous vous trouvez en France, vous serez considéré comme téléphonant depuis la Suisse.

Un accueil rafraîchissant en pleine chaleur

Contacts

Relations

Aucun problème. Les relations sont parfois un peu distantes au départ mais les Suisses restent des gens très ouverts prêts à aider.

Tourisme

Beaucoup de possibilités. Consultez les bureaux de tourisme.  https://www.myswitzerland.com/fr-fr/

Habillement

Rien à signaler.

Enfants

Rien à signaler.  

Sécurité

Aucun problème.

Pour aller plus loin

Suisse 3.jpg

Des idées de trip vélo en Suisse :

La Suisse à vélo et à VTT :

Les eurovélo routes en Suisse :

Articles apparus dans la revue CCI

Itinéraires

SuisseParcours 1000px.jpg

Itinéraire 1 réalisé en +/- 3 jours


Depuis la France en provenance du Jura (Pontarlier) vous pouvez monter progressivement vers le plateau suisse, le col des Etroits et la ville de Sainte-Croix pour ensuite redescendre sur Yverdon-les-Bains au bord du lac de Neuchâtel.

Puis direction Lausanne par les petites routes de campagne.

Vous pourrez alors faire le tour du lac avec les coteaux de vignes côté suisse et l'accès aux vallées alpines côté français ou juste traverser vers la France.

Vue sur Lausanne depuis la tour de guet
SuissePaysageMontsChamps1000px.JPG
Arrivée sur Yverdon-les-Bains

Itinéraire 2 réalisé en +/- 4 semaines

Au départ de la ville de votre choix vous pourrez faire une rando en utilisant les voies cyclables autour du lac de Constance et dans son prolongement le long du Rhin.

Dans la partie sud du lac de Constance (Bodensee en allemand), le trajet se fera essentiellement en Suisse tandis que la partie nord se fera en partie en Allemagne. avec un petit passage en Autriche dans sa partie Est. A Konstanz, la ville est frontalière et permet de passer d'une rive à l'autre. Il serait pour autant dommage de ne pas se rendre le long du Rhin.

Côté véloroute du Rhin vous pouvez accéder au site remarquable des chutes du fleuve juste à côté de la citadelle. Sur la rive droite du fleuve, au retour, vous aurez la surprise de passer dans une petite enclave allemande en Suisse, étonnant !

Il ne vous reste plus qu'à continuer votre périple autour du lac ou bien de vous diriger vers la source du Danube pour un plus grand voyage.

Chutes du Rhin
Centre-bourg coloré
Un environnement très préservé
Des voies vertes sécurisées
Des villages et villes fleuries
Horloge suisse bien sûr !
Village dans les vallées, forteresse sur les hauteurs
Bivouac chez l'habitant



Faites votre retour sur un ou des itinéraires :

Ajoutez : indication de distance, de durée, de difficulté, d’engagement, hébergement remarquable, une carte du parcours, si possible

Vous pouvez ajouter un itinéraire GPS en complément d'une description en suivant cette démarche.

Si vous indiquez votre nom, d'autres peuvent éventuellement vous contacter pour d'avantage de précisions via l'espace adhérents (page "pays parcourus")

Articles connexes

liens vers d'autres pages sur ce wiki liées à cet endroit


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)