Allemagne

De WikiCycloPays
Aller à la navigation Aller à la recherche
Vous pouvez modifier cette page en remplissant toutes les parties ou n'ajouter que quelques lignes, le plus important est de contribuer. D'autres passeront derrière vous pour étoffer. Le but est l'enrichissement du contenu. Si vous avez un doute, mettez vos idées dans la page « discussion » de l'article. Le contenu doit être orienté cyclo-voyageurs : ceux qui voyagent en autonomie !
Allemagne1000px.jpg

Véritable hub cycliste européen avec pas moins de 10 Eurovélo routes, ajoutez à cela un réseau national complet de véloroute (Deutsch-Routes) et des schémas cyclables inter-cités présents très régulièrement et vous obtenez un vaste pays qui facilite la vie des cyclo-voyageurs. L’Allemagne vous offrira alors tout autant des facilités de voyage qu’une histoire singulière ancienne et récente encore marqué dans ses murs, ses réserves naturelles, ses villes classées, son littoral, ses montagnes et bien que de réputation de gens réservés des régions du nord, les allemands vous offriront également hospitalité et accueil surtout envers leurs voisins français.

Côté paysage, comme en France, du nord au sud, vous avez le choix. Vous pourrez rouler dans des régions montagneuses, faire le tour de grands lacs, suivre canaux, rivières et grands fleuves, longer le littoral et ses vastes étendues plates ou encore sillonner la campagne vallonnée et les massifs forestiers. Libre à vous d’aller où bon vous semble pour votre « Fahrradreise ».


Ce que vous aimerez certainement

  • Les réserves naturelles et les grands espaces boisés
  • Le patrimoine classé des cœurs de ville
  • Le réseau cyclable et ses véloroutes au long court
  • Rouler sans carte grâce aux signalisations omniprésentes des voiries « vélo »
  • Les spécialités culinaires au-delà de la bière et de la charcuterie
L'Allemagne entre modernité et traditions


Des voies vertes en nombre, surtout le long des rivières

Ce que vous pourriez ne pas aimer

  • Des véloroutes parfois monotones
  • Des vélos électriques en nombre dans certaines régions
  • Le vélo devant rouler sur les trottoirs dans certaines villes
  • Des exploitations agricoles souvent de très grande dimension


Généralités

Distances/reliefs

De la frontière avec le Danemark au lac de Constance, carrefour avec la Suisse et l’Autriche vous pourrez parcourir jusqu’à 900 kilomètres, et d’Ouest en Est de 500 à 600 kilomètres entre les frontières avec la France, la Belgique, les Pays-Bas et la Pologne ou la République Tchèque ou encore l’Autriche. Son relief n’est pas homogène. Le long de la mer du Nord et de la Baltique c’est le monde du plat, très proche géographiquement des Pays-Bas, et ce sur une grande partie nord du pays. Au sud, autour de Munich, c’est le piedmont avant les Alpes bavaroises, quant au reste du pays c’est un mélange de vallons et de massifs souvent boisés ou forestiers entrecoupés de vallées plus ou moins larges.

Météo/ Climat

Climat continental de manière générale mais le nord est influencé par les mers du Nord et Baltique et le sud par la chaîne des Alpes.

Y aller

  • En vélo, pour rejoindre l’Allemagne du nord vous pouvez traverser les formidables réseaux cyclables de la Belgique et des Pays-Bas, passer directement la frontière en traversant le Rhin, ou encore passer par la Suisse pour atteindre le sud du pays.
  • En train, la sncf et la Deutschbahn (DB) proposent des lignes communes. La DB ou d’autres compagnies privées possèdent une offre sur tout le pays.
  • En autocar, des lignes desservent les grandes villes du pays depuis la France.

Langues

Si vous parlez un peu d’allemand c’est parfait sinon pour les langues étrangères c’est un peu comme en France. Vous ne trouverez pas tant de personnes parlant l’anglais excepté chez les jeunes générations (et souvent très bien) ou dans les lieux recevant des touristes. Il existe aussi dans certains coins de grandes communautés où vous pourrez vous essayer au Turc.


À vélo

Carte / Guide

lesquels sont le plus intéressants pour un voyageur à vélo. Cartes à acheter sur place, où les trouve-t-on, facile pas facile ou avant de partir.

Des panneaux de signalisation omniprésents

Routes-Circulation

Pour les routes c’est à peu près comme en France. Les codes de la route sont proches et l’état des chaussées est correct de manière générale. Vous pourrez parfois encore trouver de petites portions de routes faites de blocs bétons alignés. En tout état de cause, il existe des véloroutes nationales et régionales identifiées par des panneaux rouges avec un D et un numéro. Vous avez aussi très très souvent, dans les campagnes, des panneaux pour signaler les directions à prendre en vélo pour rejoindre les villes et villages alentours. Vous pouvez même parfois avoir des cartes des voies cyclables.

Vélo

Idem pour un voyage en France.

Réparations

Idem que chez nous. Il existe des vélocistes très régulièrement dans les villes.

Transports locaux

Vous mettrez certainement plus facilement votre vélo dans un train allemand que dans un TER ou un TGV. Quant à l’entrée/sortie des grandes villes, elles sont souvent prévues pour les cyclistes notamment du fait que le pays a développé largement des réseaux cyclables le long des grandes rivières qui passent dans les centres des villes.

Rouler au quotidien

Des aires de camping parfois gratuites où se retrouvent les cyclo-randonneurs

Hébergements

Tout est possible. Camping, bivouac nature, camping chez l’habitant, auberge de jeunesse, chambres d’hôtes et gîtes, hôtels, et tous les réseaux d’accueil (Servas , warm showers, esperanto , CAC …). Il est à noter que certaines villes ont mis en place des aires de camping gratuites. Seul l’accès aux sanitaires est payant.

Approvisionnements

Nourriture

Aucuns soucis pour le ravitaillement.

Eau

Eau potable partout.

Réchaud

approvisionnement en combustible (cartouches gaz, alcool à brûler …)

Téléphonie mobile-Internet

facile, cher … ?

Contacts

Des allemands ouverts et chaleureux avec les voisins français

Relations

Les allemands connaissent assez bien le cyclo-voyage, même seulement de vue. Ce n’est pas une surprise pour eux de voir un vélo chargé de sacoches. Pour autant ils seront toujours intéressés d’échanger avec un cyclo-voyageur non allemand sauf peut-être dans les zones de forte concentration de cyclo-randonneurs. De façon générale les allemands seront toujours attentionnés et prêts à vous aider.

Tourisme

Un peu comme en France la pression touristique est estivale sur les côtes et les zones balnéaires et présente un peu toute l’année dans les grandes villes comme Berlin, Dresden, … Il est aussi certain que vous ne roulerez pas seuls sur les véloroutes en été, particulièrement celles le long des fleuves et dans les régions planes.

Enfants

Rouler en Allemagne avec des enfants est beaucoup moins préoccupant qu’en France car la continuité du réseau cyclable est bien supérieure.

Sécurité / santé

indications importantes avec la préoccupation vélo et camping

Pour aller plus loin


  • sites internet intéressants: (cartes, météo, transports, voies vertes, hébergements, …)
  • blogs pertinents de vélo voyageurs …
  • livres, revues, articles …intéressants
  • initiatives locales intéressantes a rencontrer
  • ……

Articles apparus dans la revue CCI

  • Donnez le numéro / date de la revue et mettre un lien vers le/les numéro à télécharger si possible
  • ......

Itinéraires

AllemagneParcours1000px.jpg

Itinéraire 1 réalisé en ± 2 semaines en septembre

En arrivant des Pays-Bas vous rejoignez Leer puis vous pouvez longer la côte et la mer des Wadden (espace classé) ou bien cheminer dans les terres pour arriver à Bremerhaven en traversant la Weser par ferry. Quelques dizaines de kilomètres plus loin à travers la campagne plate et verdoyante vous pouvez traverser l’Elbe à Glückstadt. De là, la véloroute de l’Elbe, Elbe-Radweg, vers le sud vous tend les bras ou bien vous pourrez remonter quelques kilomètres plus au nord et emprunter le canal de Kiel reliant la mer du Nord à la mer Baltique. A Rendsburg les routes secondaires vous feront passer au travers des réserves nationales du Westensee puis de la ville de Plön plus au sud et de ses voies circulant entre les espaces boisés et les plans d’eau. Le contact avec la mer Baltique s’effectue sur les plages de sable fin du nord de Lübeck, ville hanséatique classée UNESCO.

Encore à travers des réserves classées, vous descendrez en direction de l’Elbe via l’Eurovélo 13, la véloroute du rideau de fer. Pour partie ex-frontière entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest vous rencontrerez ici ou là d’anciens vestiges de tour de guet le long du fleuve et des voies cyclables aménagées de chaque côté.

A Havelberg vous pouvez continuer le corridor vert de l’Elbe ou bien prendre des routes secondaires vers Berlin. A l’approche de la capitale le cheminement n’est pas le plus aisé et peu balisé à travers les villes environnantes et les bois.

A l’inverse le cheminement vers le sud-ouest, Postdam ses parcs et châteaux, s’effectue via l’Eurovélo 7, véloroute du soleil, aussi véloroute nationale D-3. Vous la suivrez jusqu’à retrouver le fleuve Elbe à Wittemberg, ville de Luther réformateur protestant.

Le parcours de l’Elbe est assez tranquille et généralement plat. Vous traverserez quelques villages bucoliques avant d’arriver à Dresden, ville chargée d’histoire et dont la vallée et ses prairies sont classées. N’oubliez pas de faire un tour sur les hauteurs de Meissen dans son château, ancienne fabrique de porcelaine.

Depuis Dresden, vous pourrez continuer vers la République Tchèque ou la Pologne.

Canal entre mers du Nord et Baltique, pont transbordeur à Rendsburg
Lübeck, villa hanséatique classée UNESCO
Des villes prévues pour les cyclos
Traversée des estuaires par ferry (Weser, Elbe, ...)
Berlin et sa fameuse porte
Un bout de mur, et un parcours que l'on peut faire en vélo pour suivre son ancien emplacement
Elbe, ancienne frontière Allemagne Ouest/Est
Petit tour sur les hauteurs à Meissen
Dresden, ville d'histoire
Une histoire rouge gravée dans les mémoires et les murs
Dresden, en arrivant du Nord
La véloroute de l'Elbe traverse des petits villages anciennement de pêcheurs

Itinéraire 2 réalisé en ± 10 jours en Automne

Depuis la frontière tchèque vous pouvez rejoindre Bayreuth par les routes de campagne signalées par le pictogramme vélo entre vallons et cours d’eau. Arrivé à Bayreuth vous croisez le Main et sa véloroute. Vous pouvez alors soit la suivre et passer par les villes de Kulmbach et Lichtenfels pour arriver à Bamberg, ou alors prendre des routes secondaires à travers les vallons.

Depuis Bamberg, dont vous ne manquerez pas de visiter le cœur classé UNESCO, la Main-Radweg vous conduit jusqu’à Schweinfurt (gué des cochons) puis au pied des coteaux de vignobles qui ont fait la réputation de la région. Vous pouvez alors continuer sur cette partie de véloroute agréable en passant par Kitzingen, Ochsenfurt (gué des bœufs) pour rejoindre Würzburg. La variante direct par des routes secondaires est aussi possible.

De Würzburg la véloroute du Main continue vers le nord pour rejoindre celle du Rhin à Mainz. Mais vous pouvez prendre la direction sud-ouest vers Karlsruhe pour rejoindre la vallée du Rhin et son eurovélo 15. Il ne vous reste plus qu’à passer à la pointe Est de la France vers Strasbourg.

Bayreuth
Le Main et sa véloroute
Würzburg
Château de Bruchsal

Itinéraire 3 réalisé en ± 20 jours en été

Au sud de l’Allemagne se trouve le lac de Constance, Bodensee de son nom local, largement aménagé en piste cyclable, voies vertes et très fréquenté en été. Vous pouvez faire le tour du lac en passant par l’Autriche et la Suisse notamment pour vous rendre aux chutes du Rhin à Schaffhausen. De la pointe nord-ouest du lac, à quelques kilomètres, se trouve le début du Danube. Vous pouvez alors le suivre dans sa presque totalité sur l’Eurovélo 6 ou Donau-Radweg sur sa partie allemande.

Au sud de Ulm il est possible de prendre une variante du Danube en se dirigeant vers Munich ou les pré-alpes bavaroises via une véloroute. Vous pouvez donc soit passer par la ville capitale du sud de l’Allemagne ou bien rester dans la partie au sud et rouler sur le Bodensee-Königssee Radweg en passant par la région des lacs, tour à tour l’Ammersee, le Starnberger See, le Tergensee, le Schliersee et enfin le Chiemsee, avant de franchir la frontière avec l’Autriche à Salzburg.

Lac de Constance et ses traversées de rives à rives
Village des rives du Bodensee
Cyclistes allemands et suisses en rando
Pont sur le Rhin
Région de construction des Zepplin
Villages fortifiés
Famille sur le Donau-Radweg
Climat propice à la culture du houblon
Bivouac dans un jardin au bord du lac
Des zones ombragées et aménagées
Une campagne tranquille sur les hauteurs
Des campings et des aires gratuites (Rhin et Danube)
Des voies cyclables parfois un peu rugueuse dans la montagne
Un accueil très sincère et amical
La naissance du Danube
Coeur de ville peint
De grands lacs dans les pré-Alpes bavaroises
Des cyclo-voyageurs bien présents. Ici un anglais en mode léger.
Voies vertes de hauts plateaux


proposition d’itinéraires avec une carte du parcours, si possible : indication de distance, de durée, de difficulté, d’engagement, hébergement remarquable

Vous pouvez ajouter un itinéraire GPS en complément d'une description en suivant cette démarche.

Si vous acceptez de mettre votre nom, d'autres peuvent éventuellement vous contacter pour d'avantage de précisions, mais ce n'est pas une obligation ; ils peuvent vous trouver via l'espace adhérents (page "pays parcourus")

Articles connexes

liens vers d'autres pages sur ce wiki liées à cet endroit


Pour encore plus d'information...

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, vous pouvez trouver les coordonnées des adhérents ayant parcouru le pays dans l'espace adhérents de CCI (ouvert aux seuls adhérents CCI - pour le devenir, c'est par ici ).

Si un article est apparu dans la revue CCI vous pouvez le télécharger [ici]. (Mettre le nom du pays suivi de revue dans le moteur de recherche.)